En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
de Maine-et-Loire

La filière hippique

Mis à jour le 16/08/2018

La filière hippique est active dans le Maine-et-Loire et se développe selon trois disciplines : les écuries de courses qui recherchent la performance, les centres équestres qui favorisent l’éducation et le sport, l’élevage qui travaille sur les origines et les critères de sélection des chevaux.

La filière hippique


La filière est représentée par un réseau actif, comprenant des centres d’entraînement publics comme le centre d’entraînement régional du galop de l’ouest (le CERGO). Ce dernier permet une préparation quotidienne des chevaux (entre 600 et 700) par une centaine de cavaliers salariés. On trouve également dans le réseau, des structures de formation tel que l’IFCE et les établissements scolaires qui préparent aux métiers de cavalier, comme la MFR de Pouancé.

Les accidents dans la filière hippique
Un plan pluriannuel de prévention a été proposé aux professionnels de la filière, afin d’agir sur la prévention des risques. L’objectif étant de réduire le nombre d’accidents du travail mais également leur gravité qui reste souvent élevée. Dans 70 % des cas, l’accident a lieu à cheval et les 3/4 correspondent à des chutes.


Le conseiller en prévention accompagne les entreprises de la filière hippique pour :

Accéder à plus de documentation

Contact Santé-Sécurité au Travail